Par Florentin Ndatewouo

L’Assemblée nationale du Cameroun compte 60 femmes sur les 180 députés. Ce quota est le fruit d’efforts consentis par des femmes en faveur de la prise en compte du genre dans la mère des institutions. Ainsi, le réseau des femmes parlementaires de la chambre basse du Parlement a organisé le 14 mars dernier une cérémonie à l’hôtel des députés à Yaoundé. Une cérémonie pour célébrer le courage de leurs devancières.  

La doyenne d’âge, l’honorable Laurentine Koa Mfegue, au cours de la cérémonie tenue à l’hôtel des députés à Yaoundé/14/03/2021.

 Isabelle Ebanda est à l’honneur. Le sourire qui transparait de son visage traduit l’émotion qui anime la première femme élue députée à l’Assemblée nationale du parlement. L’honorable Isabelle Ebanda occupe le siège d’élue de la nation en 1970, moment où le Cameroun est encore un Etat fédéral. Sont également conviées à cette cérémonie, ses anciennes collègues députées, les honorables  Salomé Eyefa, Emilienne Marigoh,  Hadji Marie Paul.

L’honorable Isabelle Ebanda, première femme élue députée en 1970 au Cameroun, Yaoundé/14/03/2021.

La cérémonie s’est tenue en présence des ministres de la promotion de la Femme et de la Famille, Marie Thérèse Abena Ondoua, des Affaires sociales, Pauline Irène Nguene, et du secrétaire général de l’Assemblée nationale, Gaston Komba.