Par Florentin Ndatewouo

Un jeune actif, distingué par le sens de la responsabilité, l’humilité et la modestie. Tel est le souvenir que garde la représentation nationale de l’un des leurs. Ce 22 avril, l’Assemblée nationale organise au Palais des Congrès de Yaoundé, la cérémonie d’hommage solennelle au député Prince Mikody Ange Gilbert. Devant le cercueil du défunt recouvert du drapeau tricolore vert rouge jaune, ses collègues députés, membres et proches de la famille viennent se prosterner à tour de rôle. La tristesse se lit sur les visages. « M’adressant à présent à toi, cher collègue, si jeune tu t’es consacré au service du bien-être et de l’amélioration des conditions de vie des populations, toutes choses qui t’ont valu, sans aucun doute, ton investiture couronnée par ta brillante élection comme député du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc), parti au sein duquel ton engagement est resté sans faille. Tu nous quittes au moment où l’Assemblée nationale avait encore besoin de tes bons et loyaux services », regrette l’honorable Mbe Assae Mendomo Alexandre, président de la commission des Affaires économiques de la programmation et de l’aménagement du Territoire.

Député de la circonscription de la Boumba et Ngoko, région de l’Est, l’honorable Prince Mikody Ange Gilbert est décédé le 24 mars dernier à l’hôpital général de Yaoundé des suites de maladie. Elu aux élections couplées législatives et municipales du 09 février 2020, il était membre de la Commission des Affaires économiques de la programmation et de l’aménagement du Territoire. Il rend l’âme à l’âge de 32 ans, laissant ainsi une veuve et 6 orphelins.