Par Florentin Ndatewouo

Sur les 09 projets déposés hier sur la table des députés, figurent deux projets en matière judiciaire. Il s’agit du projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord sur les transfèrements des personnes condamnées à une peine privative de liberté entre la République du Cameroun, et la République fédérative du Brésil. Ce projet de loi sera présenté et défendu par le ministre de la Justice garde des Sceaux, Laurent Esso, et son homologue des relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella.

La conférence des présidents de la chambre basse du Parlement s’est aussi prononcée favorablement sur  le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord d’extradition entre la République du Cameroun, et la République fédérative du Brésil. Les projets de loi dans les domaines militaire, fiscal, commercial, entre autres, ont retenu l’attention de la représentation nationale.

Par ailleurs, les questions orales en provenance des élus de la nation ont été enregistrées. Ces questions seront adressées au premier ministre, Joseph Dion Nguté, et aux autres membres du gouvernement.

L’honorable Hilarion Etong, premier vice-président de l’Assemblée nationale, séance plénière en rapport avec le dépôt de 09 projets de loi à l’ hémicycle du Palais de Congrès de Yaoundé/22/03/2021.