L’hémicycle de l’Assemblée nationale abrite ce 17 novembre un séminaire du réseau des parlementaires pour la Décentralisation et le Développement local (Repaddel). Parallèlement, il est prévu à la salle des commissions au palais des congrès de Yaoundé, les travaux du réseau des parlementaires pour les Energies renouvelables. La Commission des Affaires étrangères procède à partir de 14h30 à l’examen et l’adoption de nombre de projets de loi. Il s’agit, entre autres, du projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de coopération en matière de police criminelle entre les Etats de l’Afrique centrale signé le 18 septembre 2015 à Yaoundé ; le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de coopération en matière de migration entre le gouvernement de la République du Cameroun et le Conseil fédéral suisse, signé le 26 septembre 2014. Hier 16 novembre, la représentation nationale a procédé à la communication de plusieurs textes reçus. Outre les projets de loi évoqués supra, les élus de la nation débattront dans les prochains jours sur le projet portant loi de règlement pour l’exercice 2019; le projet de loi autorisant le président de la République à procéder à l’adhésion du Cameroun au protocole additionnel de Nagoya-Kuala Lumpur sur la responsabilité et la réparation relatif au protocole de Cartagena sur les risques biotechnologiques adopté le 15 octobre 2010 à Nagoya au Japon. Les députés discuteront également sur le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la Convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert des bénéfices adopté le 24 novembre 2016 à Paris en France.