L’audience de Emmanuel Leubou et compagnie prévue ce 20 octobre ne s’est pas tenu. Le procès a été renvoyé au 16 décembre prochain. Deux motifs ont plaidé en faveur de ce renvoi: l’ absence du témoin, sieur Pierre Sekenne, ainsi que l’un des coaccusés, au nom de Mefiro Pempeme Inoussa. L’audience de ce jour prévoyait la poursuite de l’interrogatoire du témoin. Lequel a débuté lors du procès du 23 juillet de l’année en cours. Dans le cadre de cette affaire pendante devant le Tribunal criminel spécial (Tcs), le ministère public et l’Etat du Cameroun, représenté par le Ministère des Finances ( Minfi) poursuivent Emmanuel Leubou pour des faits de détournement de biens publics (Dbp), coaction et complicité de Dbp. Les mêmes faits sont reprochés à Aissatou Boullo Bouba, Amadou Haman, Lefang Célestina Nkeng, Mefiro Pempeme Inoussa.