INDIGNATION – INDIGNATION

Trois semaines que notre président, celui là que les camerounais de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud ont plébiscité est séquestré chez lui avec sa famille.Sans accusation, sans notification, il lui est interdit de bouger.
Aucun être humain, aucun démocrate ne peut accepter cela. Nous sommes ainsi rentrés dans un régime de barbarie , un pays où l’autorité viole ses propres lois. Une preuve patente de l’échec de celui qui prétend avoir apporté la démocratie au Cameroun.

Maurice Kamto fait-il tant peur ? Maurice Kamto donne t-il autant d’insomnies ? N’y a t-il donc aucune autorité pour assumer cette absence de justice ? Quelle lâcheté…!

Nous constatons qu’aucun pays ami du Cameroun et aucune institution internationale n’a validé la pseudo insurrection inventée par ce régime pour couvrir une marche pacifique qui est un droit constitutionnel. Voilà encore que notre pays sera au centre de l’actualité non pas par un exploit de M. Biya dans les domaines économiques, sociales, etc mais à cause d’une énième violation des droits de l’Homme, les exactions du Noso n’étant pas encore évacuées.

Nous réclamons la levée de la séquestration du domicile de Maurice Kamto, la libération de nos camarades dispatchés, dans les prisons , la libération de Alain Fogue , Bibou Nissack.

Nous invitons le régime de M. Biya à se ressaisir et venir affronter le MRC sur le champs des idées . On ne construit pas un État en violant ses propres lois .

Tiriane Noah,
Vice Présidente MRC