Polycarpe Abah Abah, ancien ministre des Finances Yaoundé/09/10/2020.

Par Florentin Ndatewouo

Il n’y a finalement pas eu de débats ce 9 octobre. Les accusés ont pourtant répondu présent. Amadou Vamoulke, Polycarpe Abah Abah, Antoinette Menyeng Meyoa épouse Essomba devront encore attendre jusqu’au 21, 22 et 23 novembre prochains pour la suite de leur procès. Ces accusés comparaissent dans le cadre d’une affaire qui les oppose au ministère public, à l’État du Cameroun, représenté par le Ministère des Finances (Minfi), la Cameroon Radio Télévision (CRTV). Les mises en cause répondent des faits de détournements de biens publics (Dbp) et coaction