D’après le conseil des inculpés, le parquet a donné main levée ce 9 septembre du mandat de détention provisoire. Les trois autres sont en attentes des réquisitions du procureur de la République.

Par Florentin Ndatewouo

L’affaire Kevin Ngassam et compagnie connaît un dénouement heureux. Depuis quelques heures, Kevin Ngassam et un autre détenu sont libres. Cette libération intervient après que le parquet a donné main levée du mandat de détention provisoire des mises en cause ce 9 septembre. S’agissant des trois autres, Me Emmanuel Simh indique qu’ils devront “attendre les réquisitions du procureur de la République”. Kevin Ngassam et compagnie ont été incarcérés à la prison centrale de Kondengui depuis le 2 septembre dernier. Il leur est reproché le partage et le “diffusion des épreuves sûr les réseaux sociaux” dans le cadre des examens officiels du baccalauréat session 2020. Cette mise en détention provisoire a suscité une levée de boucliers. Acteurs de la société civile, du monde culturel, ainsi que les politiques.