Yap Abdou et Annie Noelle Bahaoui ont été portés respectivement à la tête de  la chambre des comptes de la Cour suprême, et du Tribunal criminel spécial (Tcs). Ceci,  au terme de la session du Conseil supérieur de la magistrature qui s’est tenue hier 10 août à la salle des Conseils de la présidence de la République.  Cette session a été l’occasion pour les membres  nommés par le décret présidentiel  du 15 juin 2020, de prêter serment. Les sessions du Conseil supérieur de la magistrature offre également l’occasion d’examiner les dossiers des magistrats dont la conduite fait l’objet d’une instruction des poursuites disciplinaires. A ce sujet, le ministre de la justice, Laurent Esso a indiqué qu’aucun  magistrat n’a été traduit au conseil de discipline cette année.

Par ailleurs, l’intégration des auditeurs de justice, les nominations, et affectations des magistrats déjà en fonction ont eu lieu pendant les travaux.

Réaction de Laurent Esso, ministre de la justice garde des sceaux, au terme des travaux du Conseil supérieur de la magistrature

Laurent Esso, ministre de la justice garde des sceaux au terme des travaux de la session du Conseil supérieur de la magistrature Yaoundé/10/08/2020