A l’occasion de la célébration ce 20 juin de la journée mondiale des personnes réfugiées, cet originaire de la République démocratique du Congo, présent depuis 2017 au Cameroun s’exprime sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

Par Florentin Ndatewouo

Sabiti Degaule, Yaoundé/20/06/2020
ENTRETIEN