Dieudonné Oyono, ancien recteur de l’Université de Douala

Le tribunal criminel spécial (Tcs) devra s’épancher ce 22 mai, sur l’examen du dossier relatif à l’affaire ministère public (Université de Douala) contre Dieudonné Oyono.
L’ancien recteur de l’Université de Douala est accusé des faits de  « détournement de biens publics ». Des faits également reprochés à sieur Eyenga Ottou Louis Gonzagues.
En outre, Anicet Ottou, sieur Abdoul-Aziz, sieur Amta, Yves Bertin Nandjou comparaitront eux aussi dans la cadre de la même affaire. Devant le tribunal, ils répondront des faits de « coaction de détournement de biens publics ».